Forum public du ClubNaturiste.net

Ce forum, créé le 28 décembre 2005, est ouvert à tous...
Le Club Naturiste prône un naturisme familial, convivial, en harmonie avec la nature, et dans le respect de chacun.
___________________________________
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Les énergies renouvelables gagnent du terrain. Bilan chiffré

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Lola
Administrateur
avatar

Féminin Nombre de messages : 93
Age : 37
Ville : Marseille, en Provence - France
naturiste depuis : l'enfance
Loisirs : escalade, randonnues, ouebmasteringe, ski...
Date d'inscription : 28/12/2005

MessageSujet: Les énergies renouvelables gagnent du terrain. Bilan chiffré   Ven 21 Juil 2006, 10:44

Face aux enjeux environnementaux, aux tarifs exponentiels du gaz et du
pétrole, la prise de conscience se généralise : les énergies
renouvelables et le développement durable font parler d'eux et s'imposent dans
l'esprit des européens.

Solaire thermique, photovoltaïque, éolien, géothermie, biogaz…, toutes
les filières des énergies renouvelables sont mises à contribution.
Ainsi, selon l'Agence Internationale de l'Energie (AIE), environ 14% de
l'énergie consommée dans le monde serait produite à partir d'énergies
renouvelables, 80% à partir de combustibles fossiles, pétrole, charbon ou
gaz, et 6% proviendraient du nucléaire. Beaucoup d'efforts sont donc
encore à fournir.
Au niveau européen, les objectifs sont les mêmes depuis 2001 : la part
minimale de consommation en provenance des énergies renouvelables pour
2010 devra atteindre 21% pour l'électricité, 5,75% pour les
biocarburants et 12% pour la consommation énergétique primaire.
Pourtant, aujourd'hui ces chiffres sont encore loin d'être une réalité.
La part des énergies renouvelables pour l'électricité était estimée à
14,2% à fin 2004 et à 5,61% pour la consommation d'énergie primaire.
Quant aux biocarburants, s'ils sont difficilement quantifiables, ils
restent marginaux.
Afin de valoriser chaque énergie renouvelable et obtenir des résultats
marquants à court terme, l'Union Européenne a mis en place un nouveau
programme pour sensibiliser les populations des pays membre
(particuliers, entreprises, pouvoirs publics…) : ''Sustainable Energy Europe''.
Dans ce cadre, la Commission a avancé des objectifs quantitatifs par
filière destinés à pousser leur développement. Ces objectifs portent sur la
période 2005-2008 et sur des objectifs chiffrés précis. Tour d'horizon
par filière…

L'ÉOLIEN :
Depuis longtemps sur ce marché, l'Europe représente 73% (34 625 MW) du
parc éolien mondial devant l'Amérique et l'Asie. Acteur important du
marché, les Etats-Unis sont très présents avec plus de 14% du marché à
eux seuls (6 752 MW). Egalement très active, l'Inde connaît une
importante croissance et représente à fin 2004 plus de 6% du parc mondial.
Leader mondial sur ce secteur, l'Union Européenne ne cesse quant à elle
de développer cette énergie avec une augmentation de plus de 20% en
2004, soit une puissance totale de 34 366 MW. Si l'Allemagne connaît une
progression moins forte que les autres années (+ 2036,9 MW en 2004
contre + 2 645 MW en 2003 et + 3 240 MW en 2002), l'Espagne, l'Italie, le
Royaume-Uni et le Portugal ont significativement augmenté leur capacité
de production.
Compte tenu des bonnes perspectives de croissance envisagées et de la
confirmation du marché offshore notamment en France, au Danemark et au
Royaume-Uni, les objectifs de 15 000 MW supplémentaires d'ici 2008
définis par le programme ''Sustainable Energy Europe'' et de 40 000 MW
installés au total en 2010 seront largement dépassés.

LES 5 PREMIERS PAYS EUROPÉENS EN TERME DE PUISSANCE ÉOLIENNE INSTALÉE À
FIN 2004 (EN MW) :
• Allemagne 16 629
• Espagne 8 263
• Danemark 3 117
• Italie 1 262
• Pays-Bas 1 078
_______________________
Total Union Européenne : 34 366 MW

LE SOLAIRE THERMIQUE :
L'année 2004 a établi un nouveau record d'installation de panneaux en
Europe avec 1 693 004 m2 en 2004 contre 1 537 070 m2 en 2003. Ce
résultat a été notamment possible grâce à la participation des 10 nouveaux
pays dans l'Union Européenne (+ 820 267 m2). Cependant, s'ils sont
importants, ces chiffres restent minoritaires et ne représentent pas plus de
10% du marché mondial. A titre d'exemple, la Chine représenterait à elle
seule plus de 10 millions de m2 de panneaux solaires installés par an
(plus de 7 000 MWth).
Au sein de l'Union Européenne, c'est à nouveau l'Allemagne qui remporte
la palme avec une surface cumulée installée de 6 199 000 m2, devant la
Grèce (2 826 000 m2) et l'Autriche (2 399 791 m2). Ces trois pays
représentent à eux seuls plus de 74% de la surface solaire thermique
européenne.

Devant les faibles évolutions de pays comme la France ou l'Espagne, les
objectifs de 35 millions de m2 supplémentaires en 2008 (''Sustainable
Energy Europe'') et 100 millions de m2 installés d'ici 2010 semblent
très éloignés.

LES 5 PREMIERS PAYS EUROPÉENS EN TERME DE SURFACE DES PARCS DE CAPTEURS
SOLAIRES THERMIQUES INSTALLÉS FIN 2004 :
en m2 en MWth
• Allemagne 6 199 000 4 339.3
• Grèce 2 877 200 1 978.7
• Autriche 2 399 791 1 679.9
• France 792 500 554.8
• Pays-Bas 503 829 352.7
_________________________________________________________
Total Union Européenne : 15 361 824 m2 10 735.5 MWth


LE SOLAIRE PHOTOVOLTAÏQUE :
Les belles progressions de 2004 permettent à l'Union Européenne
d'atteindre le chiffre de 410,4 MWc pour une puissance cumulée de plus de 1
000 MWc. A noter, parmi les installations, 91% du parc européen sont
reliés au réseau (toits solaires, façades et centrales).
Avec 363 MWc installés en Allemagne en 2004, selon l'Association des
Industriels Allemands (BSI), le pays devient le premier marché mondial
devant le japon (280 MWc installés en 2004) et les Etats-Unis (90 MWc).
Largement derrière l'Allemagne, les autres pays européens restent assez
faibles. A titre d'exemple, le Luxembourg, second pays européen en tête
des progressions en 2004, a enregistré un résultat de 13 MWc
supplémentaires.
Les bonnes prévisions (+ 20% en Allemagne en 2005 et 2006)
permettraient d'atteindre aisément les objectifs, à savoir 1 500 MWc
supplémentaires d'ici 2008 (''Sustainable Energy Europe'') et 3 000 MWc installés
d'ici 2010.

LES 5 PREMIERS PAYS EUROPÉENS EN TERME DE PARCS PHOTOVOLTAÏQUES À FIN
2004 (EN MWC) :
• Allemagne 794.000
• Pays-Bas 49.079
• Espagne 37.000
• Italie 30.700
• France 26.300
___________________
Total Union Européenne : 600.409 MWc


LA PETITE HYDRAULIQUE :
Le domaine de la petite hydraulique se définit comme celui des
installations de puissance inférieure à 10 MW. Sa production est idéale pour
les sites isolés et apporte un appoint à la production électrique
nationale en cas de pic de consommation.
Compte tenu de l'importance géographique des pays, plus de 80% du parc
européen sont installés dans les 5 pays que sont l'Italie, la France,
l'Espagne, l'Allemagne et la Suède. Cependant, en terme de progression,
on remarque que les plus forts taux sont constatés dans les dix
nouveaux pays de l'Union Européenne avec un record de 17% de progression entre
2003 et 2004 pour la Pologne.
L'objectif des 14 000 MW installées en 2010 semble pourtant
irréalisable. De même les 2 000 MW de nouvelles installations d'ici 2008 prévus
par le programme ''Sustainable Energy Europe'' seront difficiles à tenir.

LES 5 PREMIERS PAYS EUROPÉENS EN TERME DE CAPACITÉ DE PETITE
HYDRAULIQUE INSTALLÉE FIN 2004 (EN MW) :
• Italie 2 360
• France 2 021
• Espagne 1 750
• Allemagne 1 565
• Suède 1 105
_______________________
Total Union Européenne : 11 597.9 MW


LA GÉOTHERMIE :
A l'image du solaire, la géothermie peut être valorisée sous forme
d'électricité et de chaleur.
Pour la filière électrique, l'Italie possède les principaux gisements
de géothermie haute température de l'Union Européenne et représente à
lui seul plus de 95% de la capacité européenne totale. Après viennent le
Portugal qui développe les installations dans l'archipel volcanique des
Açores et la France avec le site de Bouillante en Guadeloupe.
L'Allemagne et l'Autriche, encore novices sur le terrain, restent pour le moment
moins présents.
En ce qui concerne la production de chaleur, l'exploitation par pompe à
chaleur est aujourd'hui largement en tête (4 531 MWth produits en 2004)
devant l'exploitation directe des nappes aquifères du sous-sol, dites
basse énergie (2 058,9 MWth produits en 2004). A noter que l'Union
Européenne est l'une des principales régions du monde à avoir développé
l'énergie géothermique à partir de pompes à chaleur : le parc est estimé à
plus de 379 000 unités.

Si les efforts annoncés par les différents pays de l'Union Européenne
sont maintenus, les objectifs pourraient être atteints. A savoir, 250
000 nouvelles pompes à chaleur, 15 nouvelles centrales électriques et 10
nouvelles centrales de basse énergie 1 000 MW en 2008 (selon
''Sustainable Energy Europe'') et une puissance de 1 000 MW en 2010.

LES 5 PRODUCTEURS D'ÉLECTRICITÉ D'ORIGINE GÉOTHERMIQUE DANS L'UNION
EUROPÉENNE EN 2004 (EN MWe) :
• Italie 790
• Portugal 16
• France 14.7
• Autriche 1.2
• Allemagne 0.2
_______________________
Total Union Européenne : 822.1 Mwe

LES 5 PRODUCTEURS DE BASSE ÉNERGIE À PARTIR DE NAPPES AQUIFÈRES DANS
L'UNION EUROPÉENNE EN 2004 (EN MWth) :
• Hongrie 690.2
• Italie 486.6
• France 291.9
• Slovaquie 186.3
• Allemagne 104.6
_______________________
Total Union Européenne : 2 058.9 MWth

LES 5 PRODUCTEURS D'ÉNERGIE À PARTIR DE POMPES À CHALEUR DANS L'UNION
EUROPÉENNE EN 2004 (EN MWth) :
• Suède 1 700
• Allemagne 632.6
• Autriche 611.5
• France 549.5
• Finlande 300
_________________________
Total Union Européenne : 4 531 MWth


LE BIOGAZ :
En constant essor depuis une dizaine d'année, le biogaz concerne
aujourd'hui 20 pays de l'Union Européenne avec une production de 4,117
millions de tep en 2004. Le Royaume-Uni est le premier pays européen en terme
de production de biogaz brut avec 1,473 Mtep produits en 2004 (en
grande partie valorisés sous forme d'électricité). La France quant à elle
arrive en quatrième position avec une majorité de biogaz valorisé sous
forme de chaleur.
Si les chiffres de croissance observés en 2004 se maintiennent jusqu'en
2010, la production brute valorisée de biogaz devrait être de l'ordre
de 8,6 Mtep, chiffre inférieur aux 15 Mtep visés. De même, le chiffre de
6 000 nouvelles installations d'ici 2008 (''Sustainable Energy
Europe'') est loin d'être atteint.


LES 5 PREMIERS PAYS EUROPÉENS EN TERME DE PRODUCTION BRUTE DE BIOGAZ EN
2004 (EN MTEP) :
• Royaume-Uni 1.473
• Allemagne 1.291
• France 0.210
• Espagne 0.275
• Italie 0.203

_______________________
Total Union Européenne : 4.117 Mtep


LE BOIS-ÉNERGIE :
Face aux dernières augmentations du prix du pétrole et du gaz, le
bois-énergie connaît un engouement certain. Facilement accessible par tous
(particuliers, entreprises…), le bois-énergie a connu une croissance de
+ 5,6% au sein de l'Union Européenne avec 55,4 Mtep produits en 2004.
La part du bois-énergie dans la consommation totale d'énergie primaire
de l'Union Européenne s'établit désormais à 3,2% en 2004.
L'utilisation de bois-énergie est très irrégulière selon les pays. Elle
est logiquement plus importante dans les grands pays forestiers comme
la Suède, la Finlande ou l'Autriche qui sont équipés depuis longtemps,
ce qui n'est pas le cas dans les pays comme la Pologne, la République
Tchèque….
En terme d'objectif européen, la commission n'a pas fixé d'objectif
spécifique pour le bois-énergie, seul le programme ''Sustainable Energy
Europe'' estime qu'il faudrait 450 installations de cogénérations
supplémentaires et 13 000 nouvelles unités de chauffage bois (chauffage
collectif ou réseau de chaleur) d'ici 2008.


LES 5 PREMIERS PAYS EUROPÉENS EN TERME D'ÉNERGIE PRIMAIRE PROVENANT DU
BOIS-ÉNERGIE 2004 (EN TEP) :
• France 9.180
• Suède 8.260
• Finlande 7.232
• Allemagne 6.263
• Espagne 4.107
_______________________
Total Union Européenne : 55.439 tep


LE BIOCARBURANT :
En 2004, 2 447 138 tonnes de biocarburant ont été produites dans
l'Union Européenne, soit une augmentation de plus de 26% par rapport à 2003.
Ce résultat s'explique en partie grâce à l'arrivée de trois nouveaux
pays producteurs : la République Tchèque, la Slovaquie et la Lituanie.
Marché le plus important, le biodiesel représentait en 2004 une
production totale européenne de 1 956 098 tonnes. En tête du classement avec 1
035 000 tonnes, l'Allemagne dépasse largement les autres pays (ce
résultat est le fruit notamment d'une exemption totale de taxe pour les
biocarburants). En deuxième position, la France devrait également connaître
un bel avenir grâce aux derniers plans de l'état.
Autre forme de biocarburant, le bioéthanol a cumulé quant à lui 491 040
tonnes produites en 2004 au sein de l'Union Européenne. Grâce aux
différentes aides de l'état (en France, Espagne…), cette filière devrait
également prendre de l'ampleur.
Malgré une bonne volonté à travers les différents pays de l'Union
Européenne, le biocarburant ne connaît pas encore le bond qui lui
permettrait d'atteindre les 5,25% dans le secteur des transports, soit 18 Mtep.
De même, les objectifs de multiplier par cinq la production d'éthanol et
par trois celle de biodiesel semblent inaccessibles.

LES 5 PREMIERS PAYS EUROPÉENS EN TERME DE PRODUCTION DE BIODIESEL EN
2004 (EN TONNES) :
• Allemagne 1 035 000
• France 348 000
• Italie 320 000
• République Tchèque 82 698
• Danemark 70 000
____________________________________
Total Union Européenne : 1 956 098 tonnes


LES 5 PREMIERS PAYS EUROPÉENS EN TERME DE PRODUCTION D'ÉTHANOL EN 2004
(EN TONNES) :
• Espagne 194 000
• France 102 000
• Suède 52 000
• Pologne 35 840
• Allemagne 20 000
___________________________________
Total Union Européenne : 491 040 tonnes


Méga-watt (MW) = 1 W x 106 = 1 000 000 W
Kilowatt (KW) = 1 000 watts
Kilowattheure/Tonne wattheure (KWh/TWh) = unité d’énergie, équivalent
au travail exécuté pendant une heure par une machine dont la puissance
est de 1 kilowatt/tonne watt.
Million de tonnes équivalent pétrole (Mtep)
Méga-watt électrique (MWe)
Méga-watt crête (MWc) = puissance maximum par unité de temps déterminée
Giga-wattheure (GWh)

Sources : Baromètre européen - Eurobserve'ER
http://www.actu-environnement.com/ae/newsSP/7.php4
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ClubNaturiste.net
 
Les énergies renouvelables gagnent du terrain. Bilan chiffré
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Festival des énergies renouvelables.
» Energies renouvelables. La Normandie dernière...
» projet de loi pour la promotion des énergies
» Monde de Merde...
» Contractions qui gagnent du terrain ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum public du ClubNaturiste.net :: 

Chic planè-è-èè-èèète... dansons dessus, wo wo woooo...

 :: Planète bleue...
-
Sauter vers: